carte visite 1Formée au Théâtre de l’Acte à Toulouse, Eléonore Latour se passionne pour l’organicité du corps en mouvement et  poursuit son apprentissage avec la pratique de la danse butoh. Elle continue ses recherches autour du corps en mouvement en étudiant les travaux de Jerzy Grotowski et elle écrit un mémoire universitaire au sujet de l’entrainement de l’acteur dans l’enseignement de Katarina Seyferth, héritière directe de Jerzy Grotowski.

Par la suite, elle voit dans la marionnette une possible transposition de ses recherches autour du corps et de la danse.
En 2017, elle crée la compagnie Éléonore Aboutaoufik et son premier spectacle La place de l’Étranger-e qu’elle continue de faire évoluer avec une nouvelle étape de création prévue en 2019.

Lien vers le CV