OLYMPUS DIGITAL CAMERAL’axe central de la compagnie questionne la notion d’ identité.

Qui suis-je ?

Quel-s être-s se trouve-nt derrière le masque social du quotidien ? Quel-s héritage-s ? Quelle-s liberté-s ?

L’acte théâtral qui émerge de ces questions s’articule autour de la création d’un langage dans lequel est développé une approche sensible et spécifique du corps en scène. L’art de la marionnette vient nourrir cette interrogation sur la présence de l’Autre en soi et autour de soi.

Dans cette perspective de questionnement identitaire, l’acteur-marionnettiste entre en relation avec des forces invisibles qui l’amènent à jouer dans un nouvel espace-temps. Il opère ainsi une transformation poétique du monde en révélant ses présences.